Journal officiellement désigné par arrêté préfectoral

Journal fondé en 1925

< Journées justice morte au Barreau de BAYONNE
29.03.2018

Pourquoi les Avocats s'opposent à la réforme de la justice


Juges, Avocats, Greffiers : tous s'opposent à l'actuelle « réforme » de la Justice présentée par le Gouvernement.

Pourquoi ? Le projet de loi est un projet contre les citoyens, contre vous.

Demain, si la réforme de la Justice est adoptée : 

  • Vous serez obligés de faire des centaines de kilomètres pour trouver un Tribunal lorsque vous rencontrerez un litige dans votre vie quotidienne.
    Pour nous, la Justice doit être proche de vous 
  • Le délai du Procureur de la République pour répondre à une plainte déposée au Commissariat en cas de violences ou de vol sera porté de 3 à 6 mois.
    Pour nous, les droits des victimes doivent être préservés !
  • Les époux qui divorceront ne pourront plus être entendus par un Juge dès le début de l'instance.
    Pour nous, en cas de séparation, un dialogue entre le magistrat et les époux est une nécessité !
  • Le Service public de la Justice sera privatisé et déshumanisé : ni Juges, ni audiences, ni avocats. Place aux plateformes privées et aux algorithmiques pour trancher vos litiges !
    Pour nous, la Justice doit avoir un visage humain et ne peut être totalement dématérialisée et informatisée.
  • Nous ne sommes pas des robots ! En cas d'accusation, les enquêtes sous pseudonymes seront étendues, les écoutes et la géolocalisation seront facilitées.
    Pour nous, les droits de la Défense ne sont pas négociables !