Journal officiellement désigné par arrêté préfectoral

Journal fondé en 1925

< Vague latine sur Biarritz
28.09.2018

Des rendez-vous pour futurs entrepreneurs et accompagnateurs


Présente partout en France, l’Adie s’est fixée pour mission de rendre l’entreprenariat accessible à tous. Avec le micro-crédit, elle permet chaque année à de nombreuses personnes exclues du système bancaire traditionnel de se lancer. Du 8 au 12 octobre, l’association organise des rendez-vous aux quatre coins de l’hexagone pour informer les candidats potentiels et recruter d’éventuels accompagnateurs.

Depuis 1989 l’Adie (Association pour le Droit à l’Initiative Économique) accompagne et octroie des micro-financements (de 500 € à 10.000 €) à des personnes qui ne peuvent y prétendre par ailleurs. Si le dossier est viable, la structure donne sa chance à tous types de porteurs de projets. Ils sont salariés, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux… ils créent leur activité de traiteur à domicile, pilote de drones ou éleveur d’escargots… grâce au coup de pouce donné par l’association qui octroie en moyenne un prêt de 4.500 €. Mais son rôle ne s’arrête pas au financement, il se poursuit pendant plusieurs mois et plusieurs années au travers d’un accompagnement personnalisé.

Attirer des bénévoles accompagnateurs

Un entrepreneur accompagné a plus de chance de réussir qu’un Chef d’entreprise isolé. Pour cela l’Adie s’appuie sur un panel de bénévoles, souvent retraités (du public ou du privé) désireux de partager leurs compétences et leurs expériences. Cette semaine des rendez-vous est d’ailleurs l’occasion de recruter de nouvelles personnes pour aider les néo entrepreneurs. Une façon utile et intelligente de s’engager dans l’économie locale en conservant une dimension sociale d’entraide. Ces rendez-vous seront l’occasion pour les candidats accompagnés ou accompagnateurs de pousser la porte de l’Adie aux quatre coins du pays.

Encourager l’initiative entrepreneuriale

Dans le département, des événements sont organisés tant sur la Côte Basque (Anglet, Bayonne, Biarritz, Boucau, Saint-Jean-de-Luz) qu’en Béarn (Lons, Mourenx, Oloron, Pau). Elles auront pour principaux thèmes, le microfinancement et l’accompagnement avec pour objectif de lever les freins à la création d’entreprise et de recruter de nouveaux bénévoles susceptibles d’apporter leur expertise et leur réseau. À cela s’ajoute un programme de web-conférences gratuites avec des thématiques plus spécifiques touchant les domaines du juridique, du financier, du commercial ou du marketing.

 Yannick REVEL (texte)